more from
Cors Bros Prod

ISLANDERS

by Spiri2all

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €8.99 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of ISLANDERS via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day

      €10 EUR or more 

     

  • Débardeur + CD + digital

    Includes unlimited streaming of ISLANDERS via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day
    edition of 50 

      €15 EUR or more 

     

  • T-shirt + CD + digital

    Includes unlimited streaming of ISLANDERS via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day
    edition of 50 

      €15 EUR or more 

     

  • Casquette + CD + digital

    Includes unlimited streaming of ISLANDERS via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day
    edition of 100  19 remaining

      €25 EUR or more 

     

  • Débardeur + Casquette + CD + digital

    Includes unlimited streaming of ISLANDERS via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day
    edition of 50 

      €35 EUR or more 

     

  • T-shirt + Casquette + CD + digital

    Includes unlimited streaming of ISLANDERS via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day
    edition of 50 

      €35 EUR or more 

     

1.
2.
3.
4.
02:51
5.
6.
7.
8.
03:08
9.
10.
11.
12.
13.
14.
03:44

about

ISLANDERS est le 1er album du groupe corse Spiri2all. Ambiance boombap et films d'horreur, textes tranchants et réfléchis : Le rap qu'il contient est une sorte de retour vers le futur.

credits

released August 19, 2016

Lyrics : Ashra / Sekor
Beats : La Réplic
DJ's : La Réplic (6.10.13.14) / Axel (4.7.8) / DJ Padrino (1.2.11)

license

all rights reserved

tags

about

Spiri2all Ajaccio, France

Spiri2all est un groupe de rap d'Ajaccio (Corse) formé en 2008 par Ashra et Sekor.
Après 4 projets sortis en téléchargement gratuit, découvrez le premier album ISLANDERS avec La Réplic, Axel et DJ Padrino aux platines.

contact / help

Contact Spiri2all

Streaming and
Download help

Track Name: Comme une allumette
[INTRO]

[COUPLET 1 : Ashra]
Le rap est notre outil, bien aiguisé pour trancher le faux
Pour eux il est pourri, sous estimé, il vient toucher le fond...
Je le trouve adapté, il correspond à la lutte culturelle
Lui qui n'est qu'une lumière quand on est attaqué
Ici on rap comme on pourrait poser des bombes
Alors on frappe mais on voudrait sauver le monde
Notre rap les dérange, il ne rentre pas dans des cases
Ce n'est pas sans dégâts puisque le combat te démange
Tu nous as trouvé violents et un peu trop critiques
Ouais, vis-à-vis des sales politriques
Non, on ne rentre pas dans vos vitrines
Des idéaux prolifiques : Spiri2all holly team
Notre rap les dérange parce qu'on les dénonce
Ils n'aiment pas le mélange, de quoi nous nous mêlons ?
Ils nous voudraient bien dociles, de bons petits moutons
De bons petits toutous que nous manipulons !
Loin des standards, par volonté et par nécessité
Pas d'étendards ni d'idéaux aseptisés
On ne fait pas le rap qu'ils veulent :
Pas de fêtards et encore moins de ‘tasses qui gueulent
Les rêves qu'ils veulent nous imposer nous donnent la nausée :
C'est pas de rosé mais d'essence que je veux les arroser
Au final, notre rap est comme une allumette
Et il est inutile dès qu'il n'a plus de tête

[REFRAIN X2 : Ashra & Sekor]
Le rap est un porte-voix
Ne dis pas n'importe quoi
C'est pas un sport de compet', nous on le veut concret
Avec des tonnes de concerts pour montrer ce qu'on crée

[COUPLET 2 : Sekor]
Le rap est notre voix. Bien maitrisé, fait chanter en chœur L'insoumission. Il est si vrai, franc et sans peur
C'est pas nouveau, les vérités dérangent les menteurs
Faire taire le rap : cette idée démange les censeurs
Mais y' a moyen d'esquiver et de le rendre vendeur
Ils ont décidé d'exhiber des bandes de branleurs
De leur filer des billets, de les tirer de l'underground
Pour faire vibrer ils les font mimer des membres de gang
Parlent de fric, de calibres et de leur entre-jambe :
Le capitalisme a déniché des grands défenseurs
Tous les petits sont fascinés et ils en redemandent
Ils se sont activés et se mettent à entreprendre
Donc comment veux tu qu'une major nous file du blé ?
- Même le plus petit budget -
Pourquoi les patrons des grandes radios nous diffuseraient ?
Faudrait qu'ils n'aient pas compris le sujet ni les infos divulguées
Qui plus est, qu'ils n'aient pas compris que notre but est de les éliminer
Forcés de constater que la liberté d'expression est limitée
Entretiennent le culte de la débilité, du vice désinhibé :
Les plus gros escrocs sont les plus félicités
Ils sont responsables d'une culture atrophiée
Avec leurs anciens, actuels, et futurs associés
Ceux qui leur mangent dans les mains, toutes les structures à leurs pieds
S'occupent du cash money, plus du passionné

[REFRAIN X2 : Ashra & Sekor]

[OUTRO]
Track Name: Nos propres barrières
[INTRO]

[COUPLET 1 : Sekor]
Quand un ministre nous dit sans problème
Que la violence est dans notre culture et dans nos gênes
Ou quand j'entends que sans la France on ne mangerait que des châtaignes
Ou que quand les prix augmentent le mieux c'est de s'échapper :
Pas le droit de parler de racisme, c'en est pourtant, oui, j'insiste
Prendre les armes, au fond, c'est eux qui nous y incitent
Ce qui donne raison à nos grands frères, en fait
Même la France ne nous considère pas comme français, en vrai
Mais le pire reste les adorateurs locaux plein d'adulations
Les collaborateurs propres aux occupations
Du côté du plus fort, aux dépens de leur propre peuple
Aux dépens du support aux leurs, ceux que ça importe peu
Puis aujourd'hui, on se laisse avoir par le découragement
Par leur puissance dont on entend parler couramment
Car conquis de force par le passé, maintenant il est l'heure
De détruire nos propres barrières, pour pouvoir détruire les leurs

[COUPLET 2 : Ashra]
Si c'était ça l'île de beauté - des moutons qu'on a mis de côté -
La liberté serait la dernière chose qu'on puisse me donner
Je rêve d'un peuple libre qui n'a pas peur de vivre
Retrouvant ses valeurs, elles ne sont plus que dans les livres
J'écris tôt le matin, je voudrais croire que la nuit m'inspire
Encore un faux espoir : il faut d'abord que j'allume un spliff
Il y a trop de cages pour nous emprisonner
Sans rigoler, j'ai trop de pages qui veulent se sentir voler...
Mais l'aiguille est en panique, elle fait ses tours comme Marco Pantani
Le temps presse et tous les hommes y laissent leur empathie
Sans parti, mes larmes ne couleront que dans le maquis
Le choix est vite fait : plutôt fellaga que harki
Nos idéaux sont moins éphémères que ceux qui essayèrent
De laisser faire mais c'est les terres qui subissent les séquelles
L'humain est délétère, à part ça plus grand chose à dire
Comme la folie est réelle elle nous percute sans trop choisir

[BREAK]
Islanders !

[OUTRO]
Track Name: Ce qui rend plus fort
[REFRAIN : Ashra & Sekor]
Ce qui nous rend plus fort nous tue
On saigne un peu plus à chaque coupure
Ce qui nous rend plus fort nous tue
On meurt un peu plus à chaque coup dur
Ce qui nous rend plus fort nous tue
À petit feu mais à coup sûr
Ce qui nous rend plus fort nous tue
Ce qui nous rend plus fort nous tue

[COUPLET 1 : SEKOR]
Voici l'analyse de vos vies décousues
De gens qui voient les problèmes comme s'ils en étaient dépourvus
Plus tu encaisseras plus tu sauras encaisser
Plus ça sera dur de survivre en en sortant blessé
Tu veux t'engraisser ? Tu devras le faire aux dépens d'autres...
T'es pressé donc les verres te rendent plus fort mais t'en descends trop
Chaque bagarre te garantit un peu plus de gagner la prochaine
Mais la prochaine ne se fera pas à coup de grosses beignes

[COUPLET 2 : Ashra]
Tu veux des grosses têtes pour enfumer tes songes ?
Avant que tout s'arrête tu as allumé tes bronches...
Le confort a prostitué ton foutu temps de vie
Le futur s'envenime parce que tu l'as trop trituré
Bien intégré dans le moule même si tu en souffres
Assimilé aux moutons afin que les gens s'ouvrent
« Ce qui ne tue pas endurcit » hein !?
On ne peut pas y croire ayant le sens du risque

[REFRAIN]

[COUPLET 3 : Sekor]
Ce qui ne tue pas endurcit
Mais l'endurcissement est, au mieux, un sursis
Sans soucis, tu crois ? Non tu l’espères
Comment ça ? Tu te bats ? Non tu laisses faire !
Tu fais le mec qui encaisse sans gêne
Parce que tu sais le faire, tu fais le fier sans vraiment l'être
Si tu n'es pas de ces bêtes dont le cœur est en pierre en fait
Tu ressasseras les regrets d'hier sur lesquels tu t'entêtes sans cesse

[COUPLET 4 : Ashra]
Pourquoi tu t'enfermes, pourquoi tu t'entêtes ?
Si la vie est un combat pourquoi on t'enterre ?
Moi j'ai mal quand je vois la maille qui nous élimine
La mort nous illumine et l'avenir paraît limite
Ce qui ne tue pas rend plus fort, mais n'espère pas trop
Si tu rêves d'être patron pour devenir fardeau
Sache qu'un bon moment, à la fin, ne devient qu'un simple souvenir
Ce qui rend plus fort tue donc on a fait tout un son pour le dire

[REFRAIN]
Track Name: Des espoirs
[COUPLET 1 : Ashra]
Souvent la vie m'atterre, elle me dépasse comme le temps
Comme le sang contaminé qui circule dans nos veines
Témoin de la bêtise humaine qui nous oppresse chaque jour
Et de l'appétit du gain qui a anéanti l'amour
Je suis ce misanthrope, paradoxal j'avoue
Pendant que la vie t'endort et que tu taffes au garde à vous
Un abat-jour devant les yeux - toi qui grattes tant les jeux -
Un avenir tempétueux mais c'est parce qu'on t'assomme
Avec le matraquage de la propagande
Je perds ma compassion quand c'est trop flagrant
Je suis ce sociopathe qui vous déteste parce qu'il vous aime trop
Et ceux qui compatissent sont des pantins comme Jean-Pierre Pernaud
Bien trop sauvage, je m'écarte de la civilisation
N'attends pas l'illumination donc je me barre au large
Je ne vois qu'une masse de mougeons qui tasse le bouchon
Qui met sa vie sur off et qui casse le bouton

[REFRAIN X2 : Ashra & Sekor]
On respire, hors de question qu'on se laisse faire
On espère, on écrit, plus déter’ que Dexter
On s'exprime, on respecte la Terre-mère
Le texte prime, pas besoin d'être les experts

[COUPLET 2 : Sekor]
Pourquoi je veux faire réfléchir des gens qui n'aiment pas le faire ?
Pourquoi j'essaye d'aider des gens qui m'exaspèrent ?
Les défauts de l'homme me rendent des fois défaitiste
Ses choix et ses vices, sa mémoire sélective
Son inconscience jusqu'à défier les éléments…
Dans un monde où l'homme est roi, les bonnes idées sont des démences
Son avidité, son habilité à diviser
Sa facilité à tout annihiler à proximité.
Je veux que nos cerveaux s'enrichissent, on nous les vampirise
Que la force de nos idées s'amplifie car d'autres les anticipent
Mais je suis un peu plus optimiste parfois
Je me dis que ces étapes étaient peut-être obligatoires
Pour que l'humain finisse par voir
Qu'il a tout détruit juste parce qu'il apprécie s'asseoir
Coupé tous les arbres, qu'il ne lui reste que l'eau croupie à boire
Que le ciel n'est plus bleu et qu'il ne passe plus que de gris à noir

[REFRAIN X2]

[OUTRO]
Track Name: Quand on veut
[INTRO]

[COUPLET 1 : Ashra]
Quand on veut, on veut et c'est rien d'y penser
Indispensable comme un salaire mais on t'a licencié
Notre avenir : un précipice, agonie existentielle
Faux pessimistes vs élitistes et déficit de chrysanthèmes
Vaut mieux être déter' quitte à perdre espoir
Ne pas sombrer dans l'éther, aller chercher l'exploit
Donc on renverse l'ordre dans les actions quotidiennes
Anarco-solidaires face à des nations solitaires :
Spiri2all, IF, l'union des forces face au capitalisme
Range tes mc's, seuls les vrais gars rivalisent !
Pourquoi seulement vouloir au lieu de reprendre le pouvoir ? Manier le mic comme un défouloir, mais à quoi bon ?

[COUPLET 2 : Sekor]
Bien sûr qu'il faut le vouloir pour avancer mais ça ne suffit pas
C'est pas ta motivation qui fera que tu réussiras
Moi aussi j'aimerais que la volonté soit suffisante
Je te l'ai déjà dit : comprendre ne te rendra pas plus puissant
Ceux qui disent le contraire ont un intérêt à te le faire croire
Et seront en danger si tu te rends compte qu'il y a peu d'espoir
Notre idéologie c'est leur bête noire
Si notre rêve s'accomplit leur rêve foire
Le moindre riche te dira que son poste est à portée de tous, Que si t'es pauvre mais que t'as l'ambition tu peux empocher le tout…
Évidemment ça aide à vivre d'y croire
Ça rend surtout docile jusqu'à ce que se finisse l'histoire

[REFRAIN X2 : Ashra & Sekor]
«Qui ne tente rien n'a rien.»
Non, tu te trompes vu que souvent qui tente n'a rien non plus
«Quand on veut on peut.»
Pas nécessairement : quand on veut on peut aussi y laisser ses dents !

[COUPLET 3 : Ashra]
Un constat alarmant te pousse à abandonner
On ne lâchera pas les objectifs maintenant qu'on a tant donné
Tu as tes désirs, tes envies, et Babylone te gagne
Tu te contentes d'être en vie entre l'étau et le bagne
La sale publicité est pas mal plébiscitée
Pas besoin d'expliciter chaque môme y est initié
La jeunesse tombe dans le panneau et elle divague
Elle se divise avec le temps, ouais, face aux mirages
Ca finira devant TF1 avec des puces RFID
À l'heure où des fréquences viennent embrouiller nos idées
Ouais, c'est décidé :
À l'heure où tout est sous contrôle pas le temps d'hésiter non !

[COUPLET 4 : Sekor]
Qui ne tente rien n’a rien mais il n’y a que ceux qui essayent qui ratent
T’attendais des miracles mais ton rêve s’épuisera…
Toujours les mêmes histoires, toujours les mêmes qui raquent
Toujours les mêmes qui raflent tout et les mêmes qui rament
Ouais les mêmes pirates de l’esprit qui décident
De qui survit ou bien de qui décède
Et puis, toujours les mêmes qui désirent
Ne plus jamais être exclus sans période d’essai
C’est pourquoi les divertissements te servent de défouloir
C’est fou de croire que ta foi est un super pouvoir
Le couloir n’est plus semé d’embûches mais parsemé de trous noirs :
S’il suffisait de vouloir, ça se saurait et ça mettrait le foutoir !

[BREAK]
Quand on veut on peut hein ? Spiri2all

[REFRAIN X2 : Ashra & Sekor]

[OUTRO]
Track Name: La guerre des mots
[INTRO]

[COUPLET 1 : Sekor & Ashra]
Ce qu'on appelle résistance, ils l'appellent terrorisme
Si ta culture est immense, ils parlent d'exotisme
Quand on parle d'évidence, ils parlent de théorie
C'est joli hein ? Mais ils trouvent que c'est horrible !
Ceux qu'on trouve élitistes, ils les trouvent éligibles
Ce que tu trouvais minime, eux ils l'éliminent
Et récidivent toujours plus expéditifs
On connaît les limites, ils nous trouvent pessimistes...
Quand on leur parle d'autogestion ils nous parlent de la peine de mort
Et quand on parle de progression ils nous mettent dehors
C'est même parfois leur profession donc on les traite de porcs
On parle de leurs obsessions, ils les appellent normes
Et quand on parle à peine des nôtres, ils disent nos cerveaux détraqués
Ceux qu'on appelle héros ils les appellent « tarés »
C'est de plus en plus clair frérot, ils veulent nous écarter
On fait la guerre des mots pour mieux s'y préparer

[REFRAIN]

[COUPLET 2 : Ashra & Sekor]
Alors on parle d'anarchie, ils nous parlent de grand danger
Et de chaos mais c'est eux qui l'ont engendré
On parle de brûler du fric, ils parlent d'en manger
On parle de buter du flic, ils parlent d'en venger
Quand tu parles d'idéaux ils te parlent de point de vue
Tu parles de combats inégaux, ils répondent bienvenue
Quand tu dénonces leurs méfaits ils disent qu'il n'y a rien de sûr
Que tu n'es qu'un de plus qui traîne dans tous les coins de rue
Ce qu'on appelle destruction eux ils l'appellent progrès
On parle d'illusion, ils parlent de voter
Y'a pas 36 solutions pour lesquelles opter
On parle de révolution, ils parlent de procès
Alors on parle de conclure nos vies et on lutte au pire
Ils parlent d'utopie, pas d'un futur horrible
Droiture oblige, ils nous trouvent durs, hostiles
Parce que s'ils nous tuent, nous on les tue aussi

[REFRAIN]

[COUPLET 3 : Sekor & Ashra]
Quand on leur parle de défense eux ils nous parlent d'attaque
On parle d'égalité des chances, eux ils nous parlent de la fac
Tu leur réclames plus de décence, eux en réclament de ta part
Et si dans la rue tu descends, tu risques des mois de placard
Ce qui attise la haine ils l'appellent agent de l'ordre
Ce qu'on veut voir disparaître, pour eux, c'est la chance de l'homme !
Ce sont des agences de com.' proclamées gouvernements
Et des marchands de mort y participent ouvertement
Donc on parle du soulèvement, de leur renversement
De faire couler de l'encre et de prendre les devants
Ils ne veulent pas de bouleversement donc menacent d'enfermement
Nous menacent tout bêtement de nous tuer par l'endettement
On parle d'enterrement pour qu'ils retrouvent leur tête
Et on avance fièrement quand ils retournent leurs vestes
Ouais. On est aussi de ceux qui écartèrent les faux
Afin de mener le combat dans la guerre des mots

[REFRAIN]

[COUPLET 4 : Ashra & Sekor]
Regarde l'impact du rap, même l'ennemi se l'approprie
Y voit un art durable même si il l'appauvrit
Il détourne son pouvoir, il modifie l'esprit
Et il espère le voir, un jour, travesti
Spiri2all : on a cette arme que beaucoup voudraient posséder
Elle est au peuple alors les chefs en sont obsédés
Passer des idées à l'action parce que trop d'essais...
Tout comme la langue, la guerre des mots ne fait que progresser
On parle de vie libre, eux nous rappellent qu'ils nous dirigent
Que c'est fini, qu'on ne peut plus dépasser les limites
Ils nous divisent, nous annihilent mais disent qu'ils nous réhabilitent
Le désordre et la mort : voilà à quoi ils nous assimilent !
À force de nous insulter on se mettra hors de nous
Les sujets on les aborde tous
Ils n'assument jamais leurs fautes au mieux ils t'accordent le doute
Ils ont créé la guerre des mots et le dialogue de sourds

[REFRAIN]

[OUTRO]
Track Name: Du centre de la meute
[INTRO]

[COUPLET 1 : Ashra]
Du centre de la meute, je rêve d'un avenir en autarcie
C'est trop facile d'être nombreux avec de gros calibres
Des barres de rires, sans trop d'amis :
J'prépare le pire des choses à dire donc je ne fais pas le pitre
Ta liberté s'arrête où commence celle de tes voisins
Mais c'est sûrement des cons donc le problème n'en est pas un
Tu cherches, cherches, la sacro-sainte solution
À quoi bon s'accrocher si c'est l'évolution ?

[COUPLET 2 : Sekor]
Sauf qu'on ne sera pas heureux tant qu'on vivra caché
Le bonheur n'existe que partagé
Puis on ne peut pas parler d'évolution quand on s'autodétruit
C'est comme attendre que la nature dépose, à nos portes, ses fruits
Les solutions sont toutes trouvées mais pour les élites, les génies de l'endettement
Elles ne sont pas intéressantes financièrement
Malheureusement frère, il n'y pas grand chose de sûr
Comment faire pour que l'argent ne prenne pas trop le dessus ?

[REFRAIN X2 : Ashra & Sekor]
Soyons convaincus : tous les gens en ont plein le cul
Le pouvoir est exécré alors les grands seront vaincus
Les règles sont pointues, elles t'apprennent à les détester
Désespéré, on ne peut plus les respecter !

[COUPLET 3 : Ashra]
Surtout avec des taffs qui ne rapportent pas un radis
La faucheuse est à nos portes pour parler de paradis
De barre à mine. J'fais pas partie des gens qu'il faudrait être
Trop déter’ depuis que les gars de ma ville boycottent les oreillettes
Prolétaire avant tout et mal interprété
Moi je voudrais t'aider, tu crois que le malin jette les dés
Ouais. J'ai du mal à m'intégrer...
Pourquoi jouer un rôle dans des conflits d'intérêts ?

[COUPLET 4 : Sekor]
Parce qu'ils nous ont impliqués sans nous demander notre avis
Et que, justement, on ne peut que quémander nos radis
Pourquoi faire preuve de culot après tout ?
On fait tous partie du lot malgré nous...
Mais on a encore nos voix et nos rap, il n'y a pas plus fiable
Pour tout détruire par l'esprit comme au bal du diable
Sachant qu'il ne suffit pas de comprendre ni de faire comprendre
Comment garder confiance malgré l'impression de perdre son temps ?

[REFRAIN X2]

[OUTRO]
Rends-toi compte qu'on n’est pas plus cons qu'eux
Sûrement moins organisés mais bien plus nombreux
C'est sûr qu'on peut, n'ayons plus aucune pitié gars :
Préférons une mort digne plutôt qu'une vie d'esclave !
Track Name: Hors-jeu
[INTRO]

[REFRAIN : Sekor & Ashra]
Laissez tomber, vous nous avez tous soulé
On envoie tout bouler, on n’est pas là pour jouer
Si pour toi le rap est un jeu arrête un peu
Nous si on rap, c'est pour faire démarrer un feu
Laissez tomber, vous nous avez tous soulé
On envoie tout bouler, on n’est pas là pour jouer
Pour nous le rap c'est du feu donc on ne joue pas avec
Si pour toi ce n'est que du jeu ne reste pas là mec

[COUPLET 1 : Sekor]
Nous on ne court pas et on ne joue pas
Armés de courage, on cible les vrais coupables
On met des coups bas vu qu'on vise les partis
Et ceux qui répartissent l'argent et savent en tirer partie
Sans verve, ils servent toujours les mêmes en dernier
Nos textes ne sont pas des jouets mais des chants guerriers
Car nos lettres sont des coups de poings, nos mots des pugilats
Nos phrases des balles, nos rimes des fusillades
Nos phases des révolutions, nos couplets des missiles
Nos titres des pendaisons et nos disques des guerres civiles
Et on ira loin, autant que faire se peut
Car trop ont pris le rap pour une aire de jeux
Ils jouent avec le feu, tiennent les micros comme des hochets
Pour que sur les ondes ce soit passable
Pour séduire les mômes et décrocher
Le contrat qui sortira leurs disques dans les bacs à sable

[REFRAIN]

[COUPLET 2 : Ashra]
Pas de rap aseptisé, on n'est pas là pour te plaire
Spiri2all a ses idées, tranchantes comme un bout de verre
Donc, pour ce faire, dès le début on n'a pas hésité
On n'a pas lésiné : on devait résister
Qu'est ce que tu veux que je te dise si leur rap est aphone ?
Ici on l'utilise comme un mégaphone !
On n'est pas comme leurs putains de mc's préférés
Des vendus aux médias, non, faut pas s'y référer
Ils sont récupérés afin d'annihiler la réflexion :
Des déceptions de la liberté d'expression…
En haut de la pyramide ça permet qu'on tyrannise notre âme
Qu'on stigmatise notre art vu qu'ils salissent notre arme
Donc je vois des gosses prêts à tout
Pour de l'argent, versent le sang pire que Nosferatu
Et vu qu'à gauche comme à droite la loi est maladroite :
On va droit vers l'abattoir et les mc's passent l'arme à droite

[REFRAIN]

[OUTRO]
Track Name: Jusqu'à nouvel ordre
[COUPLET 1 : Sekor]
À l'heure où même les plus beaux souvenirs deviennent vagues
Où même les plus petits problèmes deviennent graves…
À l'heure où même les fous deviennent calmes
Où les esprits les plus sains deviennent sales
À l'heure où l'humain est attiré par tout ce qui s'achète
Le milliardaire fait du trafic d'organes et de mitraillettes
À l'heure où même le plus fiable des hommes a mille facettes, Où la police s'apprête à tirer et puis vise la tête
À l'heure où le monde est dirigé par des vils rentiers
Même le plus gros des bosseurs se fait licencier
À l'heure où certains sont plus riches que des pays entiers
C'est les fauchés qui finissent au pénitencier
À l'heure où les financiers écrasent les prolétaires :
On combattra pour la fin du système monétaire
On rappera jusqu'à réunir tous les nôtres
On frappera, préparera la guerre jusqu'à nouvel ordre

[REFRAIN : Ashra & Sekor]
Un jour viendra où le méprisant paiera
Où l'évidence se lèvera, où le puissant perdra
Et l'évidence sera que ça se passera « à la barbare »
Qu'on verra les responsables pendus par la cravate !
À l'heure où un salaire tient sur deux bouts de papier
On réfléchit pour que nos vies n'aient plus un goût de gravier
À l'heure où le mal prend une soudaine force
On prépare le combat jusqu'à nouvel ordre

[COUPLET 2 : Ashra]
Jusqu'à nouvel ordre, en espérant qu'il soit pas mondial !
On résiste, on résistera, quitte à gagner la montagne
Si l'or remplaçait l'argent sale dans ce système lamentable
Où le riche écrase le gars d'en bas de réels attentats !
Mon crew, je le représente sans cesse
Pas comme l'opportuniste qui s'en prétend sans l’faire !
Mes idées, je les expose sans peine :
C'est comme une bombe qui explose sans mèche
Poursuivi par le futur, ce jusqu'à nouvel ordre
Quand le chef d'état fout le delbor prétendant œuvrer pour l'ordre
En venant déployer des hordes, débordées dans leur désordre :
Ils prônent la sécurité en nous attachant à des cordes !
De nos jours les condés mordent : on nous reproche la violence
Mais c'est toujours face au nombre qu'ils se retranchent en silence
En 1000 ans regarde comme l'humain évolue
Nous devons maintenir nos luttes : le changement est voulu !

[REFRAIN X2 : Ashra & Sekor]
Track Name: Red & Black List
[INTRO]

[COUPLET 1 : Sekor]
D'abord en tête de liste :
Ceux qui encaissent le fric soi-disant sans faire de crimes
Ces marchands d'armes arrangés par les attentats
Nos chefs d'état en font partie je te l'apprends pas !
Comme leurs potes les Lagardère qui traînent dans de sales affaires
Qui font des bénéfices grâce à la guerre
Le nom groupe Dassault est bien porté
Quand, dans deux pays en guerre, les mêmes armes sont importées
Les Matra et tous ces malfrats
Qui voient leur pécule doubler dès que les USA frappent
Des partenariats avec les Telecom
Pour que l'état traque et attrape les témoins des massacres
Ne parle pas trop on te retrouvera au fond de l'étang
Leur arsenal est puissant, les usines Renault font des tanks
Je les ajoute à la liste, souvent je rêve qu'on les pend
Qu'on les élimine tous même si la liste est trop conséquente
Que tous ces marchands de mort on les éradique
Que tout est là pour que le procédé s'active
On a tous les éléments, comment rester statique ?
Écoute la suite de la Red & Black List

[COUPLET 2 : Ashra]
Le thorium des milans dans le village de Quirra
L'uranium appauvri dans le polygone de Bourges
Le plutonium d'Areva dans la centrale de Fukushima
L'iode 131 dans les océans qu'on bouche
Les leucémies dont sont victimes les bergers sardes
Les chemtrails quand certains pensent que ce n'est pas pour nous
Les tumeurs, du statut d'homme à celui d'épave
Les armes d'Israël dont nous parlait Vanunu
Le coltan du sang, du Congo à nos portables
Les banques de la faillite comme Goldmann Sachs
Monsanto, ses OGM, les faibles et le port d'arme
Les condés, les armées, qui participent au massacre
Le barrage de Belo Monte où l'Amazonie se consume
Le fluor parce que le maître rend l'esclave docile
Le tcherno d'Ajaccio, regarde ce qu'on fume
La famine, la Françafrique, un coup de shlass dans la carotide !
La démocrasseuse, tant convoitée sous les monarchies
Les inégalités, le pouvoir et la propriété
L'argent et son système amèneront l'apocalypse
Écoute la suite de la Red & Black List

[BREAK]
Ouais, parce que c'est pas fini... Y'a aussi :

[COUPLET 3 : Sekor]
Tout ce qui se rapproche de près ou de loin au monde financier :
Du grand patron de groupe au bon petit rentier
De la banque de France à LVMH et ses DRH
Etc. C'est eux les vrais scélérats !
À force de les voir monter, beaucoup sont découragés
Vu qu'ils ont tout raflé, beaucoup pensent qu'ils ne peuvent plus nous rater
Tous ces grands noms de famille qui te rappellent bien
Tout au long de ta vie, qu'ici bas t'es rien !
Arnault, Bolloré, Mittal…
Qui se gavent et qui lâchent mi-dalle à qui taffe !
Les Rothschild, les Rockefeller
Les gros chiffres, les profits de vos traders
Vos gorilles et aussi vos rottweilers
Seront nos cibles pour avoir joué aux seigneurs
Pour avoir fait de nos vies nos plus grosses frayeurs
Vous et les vôtres qui nous opprimez payerez vos erreurs
Ce dont vos élus sont dépendants...
J'en oublie sûrement mais c'est déjà un bon début !
Et il n'y pas de cause plus fédératrice
Écoute la suite de la Red & Black List

[COUPLET 4 : Ashra]
À la suite, y'a aussi tout l'or du Vatican
Les religions détournées pour duper les pratiquants
C'est fatiguant. Y'a les médocs, leurs fabricants
À l'heure où chaque lobby est aux ordres de trafiquants
Le capitalisme qui nous réduit en esclaves
L'état qu'on veut voir péter en éclat
Les compagnies pétrolières, demande à Total et Shell
Ce qu'ils trafiquent en Afrique et qui ils maintiennent en bas de l'échelle
Le bad des frères qui ne se résume pas
"Le savoir est une arme" : regarde le résultat
La criminalité entre crime et banalité
Les censeurs, parce que chaque rime est analysée
Ceux qui détournent le message, les opportunistes
Les grosses fortunes qui nous gardent au bord du vide
La récupération pour manipuler l'hésitant
La télé pour annihiler l'action des résistants
Que chaque nanti cesse de parader parce qu'on ne va pas le rater
Spiri2all ce n'est pas un combat de karaté
La liberté est attaquée entre haine et fascistes
La sentence s'applique avec la Red & Black List

[OUTRO]
Track Name: La veille de ta chute
[INTRO]

[COUPLET 1 : Ashra]
C'est la veille de ta chute. Aujourd'hui le peuple s'est réuni
Ton réveil sera la lutte des plus faibles et des plus démunis
Habitués à décider, toi et tes prédécesseurs
Prépare toi à décéder on s'est entraîné des heures
Regarde. Tes armes se retournent contre toi
Tes armées te redoutent : les fous ne se contrôlent pas
Tout est déjà prêt dans une de ces prisons glauques
Tu voudras t'échapper mais toutes les sorties sont closes
Ahhahh, ta garde somnole déjà
C'est le moment des jeux, la liberté des gens
Tu sens la pression, le stress des rôles inversés
L'angoisse et la tension ? On vient te renverser

[COUPLET 2 : Sekor]
La veille de ta chute, ton avant-dernier jour
Écoute, les foules avancent vers tes tours
Maintenant t'es prêt, t'écoutes, mais avant t'étais sourd
Demain ce sera trop tard, tu nous attends et c'est tout
Tu entends les bruits de pas se rapprocher
Tu cherches quelque chose auquel te raccrocher
Une solution contre ces gens qui viennent pour t'amocher
Quelque chose pour les calmer, une loi à abroger
Il y a eu des signes mais ce n'est qu'aujourd'hui que tu comprends
Que ces gens ne partiront pas tant qu'ils n'auront pas vu ton sang
Que le peuple est uni contre toi et qu'il ne reste plus longtemps
Avant qu'il n'exécute son plan et que tu ne sois déchu de ton rang

[BREAK]

[COUPLET 3 : Ashra]
Et tu le sais bien, tes visions deviennent cauchemardesques
Tu ne sens rien, le mélange était trop parfait
Tu vis tes derniers instants pour que le nôtre ait un sens
À côté de l'étau on rêve d'une vie étincelante
La veille de ta chute, chaque parcelle est cultivée
Comme tu n'es pas sûr, on a rétabli l'unité
On s'autoalimente en énergie et en nourriture :
Boycott total de tes lobbies qui gavent les pourritures !
Maintenant les lois seront celles du bon sens
Tu ne pourras pas voir ce que recèlent nos consciences
On a fabriqué nos armes, tu connais les munitions
Il n'est jamais trop tard donc nous réussirons

[COUPLET 4 : Sekor]
Tout a été calculé, on a anticipé toutes les issues possibles
On a rendu tous tes pitbulls dociles
Tu vas payer, toi qui doucement nous habitues au pire
Ouais, toi qui t'attribues nos vies !
Désespéré, tu entends ton cœur accélérer
Effrayé car c'est ta chute qu'on vient célébrer
En parlant de nous vous disiez « ces gars c'est des ratés »
Mais on s’est lassé et armé, on s'est assez préparé
Autant que tes troupes, car le combat sera au rendez-vous
On est là pour en découdre
Pour rendre les coups, pas le temps de prendre les pouls...
Pour toi le temps s'écoule et le temps restant est court
Track Name: Jugement dénié
[INTRO]

[REFRAIN X2 : Sekor & Ashra]
Vexés que le monde soit ainsi fait :
Le jugement est le fondement de tout un système
Donc permettez nous d'insister
Mais nous remettons en cause son principe même

[COUPLET 1 : Sekor]
Jugé apte ou non à te faire gruger
À être sujet ou pas au manque de budget
Plus j'ai de témoignages plus je me sens usé
Assujetti donc insurgé
Objet de toutes les critiques
Cible des éthiques, des élites et des sceptiques
Des étiquettes d'anarchiste et d'hérétique
À juste titre mais du coup liées aux défaitistes
Par défaut, par des hommes assez faux
Assez forts, assez puissants et assez gros
Pour que leur jugement ait une importance
Donc une incidence sur ta bien-portance
Il faut agir tant qu'il est encore temps
Avant qu'on y repense trop tard en sortant
Emportant le fardeau de notre passivité
De notre laxisme, le temps passe si vite !
Rien que le concept de jury nous injurie
Même s'il y a des gens sensés, c'est maximum un sur dix
Le juge est au-dessus des lois de la nature
Il défend les causes dont il est l'armature
Notre monde ne serait pas le même
Si personne ne se prenait pour plus fort qu'il ne l'est
Mais malheureusement pas de veine
L'humain ne se rend pas compte du tort qu'il se fait

[REFRAIN X2]

[COUPLET 2 : Ashra]
Personne ne peut me juger, je n'ai ni dieu ni maître
Je ne veux ni vivre vieux ni l'être, d'accord ?
Je ne veux pas être accusé ni de procès sans queue ni tête
Alors des chaines je me libère. D'abord
Juger c'est comme tuer, qui peut se le permettre ?
La loi, aux gens droits, répond souvent « va t'faire mettre »
La liberté d'expression, en France, commence quand Charlie s'arrête
Mais elle s'arrête à coup de grenades offensives dans la tête
Ouais. Et puis les lois nous formatent
Je refuse le port d'arme je préfère me mettre à hurler
Les causes, quand trop me causent de conséquences
Mélangent trop de choses ou mettent sur pause leurs compétences
Le politiquement correct est l'hypocrisie organisée
Si la politique ment aux vrais, y'a plus que sa mort à viser
La moralité ? Moi je mords à l'idée
Qu'on doive être tous les mêmes car tout est formalisé
Alors je rêve que ça cesse
On doit écrire la résistance si leurs lois nous agressent
Suivre les règles du bons sens et écouter notre âme
On doit comprendre que notre conscience est notre arme
Nul ne peut te condamner si ton rêve se réalise
Si la Terre se réanime et que ta liberté arrive
Insurgés n'ayant pas confiance en leur capitalisme :
Unissons-nous pour que ça change, les idées se radicalisent

[REFRAIN X2]

[OUTRO]
Track Name: Ils ne nous feront pas taire
[INTRO]

[REFRAIN X2 : Sekor & Ashra]
Ils ne nous feront pas taire
Nous nous relèverons dès qu'ils nous mettront à terre
Nous ne nous laisserons pas faire
Nous nous remettrons et nous redresserons la tête

[COUPLET 1 : Sekor]
Impossible, hors de question de nous faire taire
Insensibles aux intimidations de leurs cerbères
Grâce au rap notre parole est immortelle frère
Ça se propage dans les bouches et sur internet
On s’taira pas, on cédera pas aux menaces de ces rapaces
Même s'ils qualifient nos textes de dérapages
On s'arrêtera pas, on fait œuvre de salubrité publique
On fait preuve d'une maturité unique
Car c'est nécessaire de ne pas se laisser faire
C'est un message intemporel dans un monde éphémère
Les mots couchés sur papier atteignent l'immortalité
Ne meurent que les détails mais pas ce qui se rapporte à l'idée
Même la bouche fermée on arrive à parler
Suffit que tu appuies sur « play » pour qu'on se mette à rapper
Sans prétention, ce qu'on fait n'a pas de date de péremption
Ça circule, ca grossit et personne n'en a la détention
Le mot d'ordre : quoi qu'on fasse faut d’la frappe !
Même au top, les écrits restent, les mots s'ravalent
Même morts, notre message se propagera
I.F, CorsBros, Spiri2all, Sekor, Ashra

[REFRAIN X2]

[COUPLET 1 : Ashra]
Pas de son thérapeutique, on n'écrit pas pour extérioriser
On parle de vie même si nos phases pourraient terroriser
On lève jamais la main, seuls le poing et le majeur
Pas comme le rap de major qui nous parle de ces malheurs
On avertit les censeurs : nous ne sommes que des grains de sable
Certains le savent, d'autres jouent aux libres penseurs
On a pris la parole mais ils la détestent
Pourtant c'est elle qui s'envole, quand nos écrits restent !
C'est la liberté d'expression, ouais...
Face à la répression...
C'est la déception des uns à la réception des autres
Ils pourront toujours attendre la récession des nôtres
Dans tous les cas on arrache les muselières
Leur taga nous abat alors on fume de l'herbe
Chaque télé est éteinte. Déconnecté du tube cathodique
Le plan est méthodique : pas de parodies
Ils ne nous feront pas taire on a pris nos positions
Même à terre, ce n'est pas une proposition
Pour qu'à terme on améliore nos conditions :
Lève la tête, c'est la lutte de l'opposition !

[REFRAIN X2]

[OUTRO]
Track Name: Demain
[INTRO]
Spiri2all, La Réplic

[REFRAIN]

[COUPLET 1 : Ashra]
Demain il fera jour et la routine reprendra le dessus :
Tu trimeras comme toujours pendant qu'on te parle de lutte
Tu reverras les mêmes têtes, les mêmes lieux et les mêmes scénars
En engraissant le système et les mêmes énarques
Demain c'est loin alors révolte toi au présent !
Quand tu serres le poing ça devient oppressant...
Enchaîné mentalement au confort
On ne pense pas normalement pendant qu'on dort

[COUPLET 2 : Sekor]
T'as trop à perdre selon toi et sinon qu'est-ce que tu deviens ?
Si tu fais rien c'est que tu veux bien en avoir encore plus demain
Si tu te retiens, ça veut aussi peut-être dire que tu consens
Que tu contemples, que tu te contentes du compte-rendu mon grand
Ne perds plus ton temps sinon demain rien n'aura changé
Rien ne va s'arranger, pas de danger
Alors que si on se retourne tous contre le système c'est trop pour lui
Mais faut pas s'y prendre demain mais aujourd'hui

[COUPLET 3 : Ashra]
Demain est déjà là parce que le temps passe de plus en plus vite
Certains veulent s'endurcir pendant que je lutte, en musique
Pour un changement imminent et la force de ses militants
On fera taire les dissidents et leurs dirigeants
Demain sera trop tard parce que chaque jour ça empire
Leur empire s'agrandit. Avoue que t'as envie
De liberté et de paix, alors cesse d'hiberner
C'est le moment d'agir ou tu te feras vite berner

[REFRAIN]

[COUPLET 4 : Sekor]
Tellement à gagner, si peu à perdre, mon frère...
Ils ont réussi à nous faire croire le contraire
Brise tes chaines télévisées créées pour voir trouble
Et dis-toi bien que chaque jour leur pouvoir double
Tu vois mal comment faire plus qu'aboyer
Sans te faire renvoyer et éjecter de ton foyer
Et t'as raison d'y penser, ils n'auront pas de pitié pour ta tête
Mais pour eux tout s'arrête ce soir ou jamais

[COUPLET 5 : Ashra]
Demain c'est maintenant alors je fais vite
Les obstacles me font perdre du temps, je les évite
À des problèmes illogiques, nous devons trouver les solutions
Y'a peu d'évolutions à part celles qui sont chronologiques
Mais penses-y vraiment sans oublier le passé
Pense au présent ou le futur va te dépasser
Mais passons, car il est temps de passer à l'action
De pouvoir profiter des lois de l'attraction

[COUPLET 6 : Sekor]
Demain l'empire va sombrer
La police aura le choix, vaudra mieux pas s'tromper
Entre aider le peuple ou l'affronter
Ce que nous aurons annoncé sera impossible à contrer
Laissons nous porter par nos réflexions, nos chants guerriers
Ils pourront toujours nous encercler, nous enfermer
À ceux qui pensent que leur emprise n'aura pas de fin
On les remerciera de rien et on leur dit « à demain »

[REFRAIN]

[OUTRO]

If you like Spiri2all, you may also like: